Actualités

  • Evénement : L'installation de Miryan KLEIN, Plasticienne

     

    L'artiste Miryan Klein a bien voulu accepter de créer tout spécialement pour le salon d'Antibes une œuvre unique, format XXL, "Ligne de Vie", qui sera visible de tous dès la tombée de la nuit. Les créations de Miryan Klein sont d'ores et déjà entrées dans de grandes collections publiques (Musée Grimaldi, Musée Coupelouzos d'Athènes, Fondation Züblin de Zurich, Fondation Hutz d'Anvers, ...) et plusieurs collections privées prestigieuses. Miryan Klein conçoit des œuvres dont l’originalité, la stylisation, la facture, la poésie et les techniques innovantes – utilisation de matières souvent très contemporaines et inhabituelles – les rendent uniques et remarquables. Le premier mérite de ses créations est l’impact de leur questionnement sur le spectateur. Leur valeur intrinsèque intervient en deuxième lecture sur un mode poétique qui leur donne une dimension supplémentaire.

  • Antiquités, Art moderne et Contemporain

    L'éclectisme au goût du jour Bien avant que cette tendance soit entrée dans les mœurs et dans l’air du temps, le Salon d’Antibes a été l’un des premiers salons à proposer au public des objets d’art et du mobilier du XXe siècle aux côtés de somptueuses pièces anciennes. Cette juxtaposition iconoclaste de styles et de genres anachroniques, pourtant promue il y a plusieurs décades par la célèbre architecte d’intérieur et designer Andrée Putman, est restée jusqu’à récemment un choix audacieux qui allait et restait à l’encontre des canons en vigueur en matière d’antiquités et de décoration. Désormais, cette tendance est devenue très en vogue en matière de décoration intérieure et de collection.

    Lire la suite
  • Nouveaux exposants

    Notons l'arrivée de la galerie Pascal BADIE, spécialiste des arts décoratifs du XXe siècle, celle de La Tradition de L'Ecriture qui présentera plumes, porte-plumes et stylos anciens, et la Galerie Babylone BB qui rejoint  les spécialistes de l’Art Moderne, avec des pièces exceptionnelles signées Arman, Tobiasse, Raysse, César,…

  • Plus d'une centaine d'exposants prestigieux

    Plus d'une centaine d'exposants prestigieux Antiquités et brocante, mais aussi mobilier et objets d’art des XXe et XXIe siècles, voilà les grands domaines de prédilection du Salon d’Antibes. Depuis sa création, les organisateurs du Salon ont toujours sélectionné dans chacun de ces secteurs des exposants spécialisés et de qualité. La plupart de ces marchands, antiquaires et galeristes sont d’ailleurs des références internationales dans leurs domaines d’activité : mobilier, œuvres d’art, objets de décoration, luminaires, orfèvrerie, tapis, bijoux anciens, arts de la table… Grâce à la présence de ces spécialistes hors pair, ce Salon propose un choix complet et diversifié d’œuvres uniques et rares, avec les meilleures conditions et garanties de vente. C’est notamment grâce à cette sélection rigoureuse des exposants réunis pour chacune de ses éditions que le Salon d’Antibes a obtenu ses lettres de noblesse, sa notoriété et sa réputation. Au total, la prochaine édition du Salon accueillera plus d’une centaine d’exposants repartis dans le grand chapiteau (près de 4 000 m²). À l’intérieur du chapiteau seront réunis les grands noms du secteur des antiquités, de l'art moderne et contemporain qui font la réputation internationale du salon.

    Lire la suite
  • Galerie Alexis Pentcheff

    La galerie Alexis Pentcheff proposera, cette année, une sélection éclectique d’œuvres d’art au sein d’un stand particulièrement original et innovant grâce à un corner présentant les deux nouvelles activités développées par la galerie : une librairie d’art - Le puits aux livres - et un stand d’encadrements d’exception. Une lumière toute particulière sera, à l’occasion de cette nouvelle édition, apportée à une collection de plus d’une centaine de lettres, dont certaines illustrées, témoignage d’un échange épistolaire considérable et d’une étroite amitié entre deux artistes majeurs du 20ème siècle : Henri Person et Paul Signac. Plus qu’une simple inspiration artistique entre deux hommes, cette correspondance qui durera plus de 20 ans (circa. 1905 - 1926, mort d’Henri Person) dévoile l’intensité de cette relation partagée à travers des conversations révélant tant les aspects privés de leurs vies d’hommes et leurs carrières artistiques respectives que l’amour et le profond respect qu’ils éprouvaient pour « la grande bleue » et ses côtes.

    Lire la suite